Image diaporama

Comment bien choisir son DJ ?

Publié le 21/09/2018

Thumbnail

On peut faire appel au bouche-à-oreille, consulter les avis Google ou bien prendre le moins cher. Mais n’oubliez pas une chose : Le DJ sera celui qui assurera l’ambiance de votre mariage, anniversaire, CE…

Donc, se tromper sur celui-ci pourrait se révéler catastrophique ! Et encore plus si vous décidez de faire l’impasse sur lui.

Le DJ crée les souvenirs, le photographe les immortalise. Les deux vont donc de pairs.

Voici quelques conseils pour choisir LE bon DJ :

1 - Le feeling

Lors du premier rendez-vous (téléphonique d’abord et en face par la suite) vous sentirez de suite si le courant passe bien. Si vous vous sentez à l’aise, c’est que vous êtes sur la même longueur d’ondes ! Et ça c’est très important pour la suite.

En effet, vous serez plus tranquille lors des préparatifs, vous serez déchargés d’une grande partie du stress qui est « l’ambiance » de votre événement, car vous lui ferez confiance !

2 - Vérifiez qu’il soit déclaré !

Vous pouvez consulter cet article pour savoir en quoi cela est important. Mais en résumé, ce sera la garantie pour vous d’avoir un DJ le jour J, et en plus qu’il soit assuré en cas d’accident.

3 - Il prend des initiatives

Un bon DJ est en principe quelqu’un d’expérience. Il vous posera tout un tas de questions. Preuve d’une certaine rigueur et qui a le souci du détail.

Si c’est quelqu’un d’introvertis, arrivera-t-il à animer au micro lors de la soirée ou organiser les jeux convenablement ?

Normalement, c’est lui qui doit vous tenir par la main lors du premier rendez-vous. Il vous laisse présenter l’événement puis prend la main.

4 - Le prix

Il n’y a pas de bon ou mauvais prix. Un bon DJ est quelqu’un qui saura justifier son prix. Son prix est juste au vu de la prestation qu’il propose. Si vous êtes sceptique, c’est soit qu’il vend mal sa prestation, soit qu’il veut vous arnaquer.

Prenez en compte dans le prix les charges qu’ont les DJ, les frais d’essences (du jour J et des précédents RDV), l’amortissement du matériel, les heures de préparatifs à la maison pour le jour J, les heures d’installations et désinstallations du jour J, les heures de prestations effectives du jour J, et aussi tout simplement le bénéfice qu’il doit en tirer. Car il en vie et c’est son métier.

Donc le bon prix est que vous ne regretterez pas 1h après avoir signé le contrat. Car vous saurez ce que vous aurez pour ce prix et c’est exactement ce que VOUS désirez.

Un DJ déclaré c’est minimum 350€ pour quelques heures de prestation avec peu ou pas de matériel, à plus de 3000€ pour les grosses prestations.

N’oubliez pas : On paie la qualité que l’on veut avoir.

5 - Généraliste ou spécialisé ?

Vous souhaitez un DJ qui fasse danser petits et grands ? Un DJ spécialisé ? Ou plutôt un animateur ?

Là encore, vous devez être sûr de ce que vous souhaitez. Car on ne peut pas trouver, si on ne sait pas ce que l’on cherche.

Par exemple, si vous organisez un mariage oriental, il est sûrement plus judicieux de choisir un DJ spécialisé. MAIS vous pouvez aussi opter pour un DJ généraliste qui saura faire danser toutes les communautés s’il y en a plusieurs parmi vos invités. Tout dépend une fois de plus si vous voulez une évènement plus généraliste ou spécialisé.

À savoir, un DJ spécialisé est souvent plus cher qu’un DJ généraliste. Mais il sera moins susceptible de rebondir en cas de demande de dernière minute !

6 - Ses capacités

Et si le DJ qui répond à tous les critères précédents n’est en fait qu’un menteur ?

Pour vérifier vous pouvez :

  • Lui demander des références
  • Lui demander des vidéos de ces références en question
  • Voir si tout est bien cohérent et si l’ambiance est bien présente
  • Consulter les avis (mais là encore, il faut faire attention à qui a publié l’avis)

Lorsque vous consultez la vidéo, écoutez la musique en même temps, car forcement s’il filme à chaque fois au moment de la Macarena, ou du kuduro… Il y aura forcément du monde.

Ecoutez aussi quelques-uns de ses mix s’il en a, ou posez lui une question lors du rendez-vous par exemple « que mettriez-vous pour une session disco ? Latino ? Hip-Hop ? » S’il maitrise, il lui faudra très peu de temps pour répondre.

7 - Sa flexibilité

Si vous lui demandez quelques musiques lors des rendez-vous et qu’il rechigne, allez-vous-en ! C’est sûrement un DJ qui mixe pour lui. C’est-à-dire qu’il passe les musiques qu’il aime LUI, et non celles que vous aimez VOUS !

En revanche, soyez indulgent avec lui le jour de la prestation lors des demandes de dernières minutes. Il se peut qu’il ne dispose pas de la musique en question. Donc établissez votre playlist bien à l’avance et à tête reposée !

CONCLUSION

Le bon DJ est celui qui vous mettra en confiance, qui répondra parfaitement à ce que vous souhaitez,

Si vous cherchez un DJ à Paris, IDF ou dans une région voisine pour votre événement, cliquez-ici